La Sophrologie pour exprimer tous ses potentiels

et améliorer son quotidien

 

« Il y a des fleurs partout pour qui veut les voir. »

Matisse

 

 

Grâce aux outils qu’elle propose, la sophrologie permet à chacun de changer son état d’esprit et d’installer progressivement une nouvelle façon de vivre avec soi-même et d’exister au monde autrement.

Dans les domaines tels que :

  • Gérer ses émotions au quotidien
  • Identifier ses ressources
  • Prendre conscience de son état d’être
  • Retrouver un état de mieux-être et de confiance en soi
  • Améliorer sa concentration et stimuler sa mémoire
  • Gérer le stress, les angoisses, les phobies…
  • Retrouver le sommeil (difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, insomnies)
  • Traiter des addictions (tabac, alcool et drogues)
  • Gérer certaines affections chroniques (acouphènes, fibromyalgies)
  • Gérer les troubles du comportement alimentaire
  • Se préparer à l’accouchement
  • Développer sa créativité
  • Se préparer aux événements de la vie : examen et concours, préparation mentale des sportifs et des artistes, entretiens de recrutement, présentations en public
  • Accompagner dans les épreuves de la vie (décès, perte d’emploi, divorce)

 C’est aujourd’hui un outil reconnu des professionnels de la santé et du monde de l’entreprise.

En accompagnement d’un traitement médical dans les domaines de la / des :

  •      Médecine générale
  •      Chirurgie
  •      Soins infirmiers
  •      Gestion de la douleur
  •      Soins palliatifs
  •      Cancérologie
  •      Gériatrie
  •      Gynécologie
  •      Obstétrique et accouchement
  •      Nutrition (obésité, boulimie et anorexie)

 La sophrologie ne se substitue pas à un traitement médical, elle vient en soutien.

Elle fait ainsi le lien entre les différents professionnels de santé qui interviennent dans le parcours de soin.

Elle permet au patient d’être acteur et de retrouver leur globalité.

Exemples :

En cancérologie, la sophrologie intègre « la chambre » au schéma corporel (diminution des rejets) et restaure son « image de soi » (ablation).

Le patient est acteur de sa prise en charge, il fait appel à ses ressources et agit sur la gestion de sa douleur (fibromyalgie).

 

Prendre rendez-vous